Fondation Knollenberg – Concours Imagine que…

Mettre de l’avant la créativité et le sens de l’innovation!

La Fondation Knollenberg met sa confiance en la jeunesse et croit que celle-ci doit être partie prenante des nombreux défis environnementaux, sociétaux et économiques. Elle appuie les étudiants passionnés par le développement durable et qui souhaitent avoir un impact au sein des collectivités.

Le concours Imagine que…, offert au baccalauréat et à la maîtrise, permet d’élaborer, seul ou en équipe, l’idéation d’un projet en développement durable ayant le potentiel d’être implanté à l’Université Laval ou dans la ville de Québec.

Pour en savoir davantage ou pour soumettre une candidature, consultez la fiche officielle du concours.

Pour des impacts durables à l’Université Laval

Dix projets créatifs et innovants ont vu le jour sur le campus et dans la ville de Québec depuis le lancement du concours. Découvrez-les !

Produit alimentaire Uni-Vrac (2019)

Sarah Tremblay

Proposer des denrées saines et nutritives à faible coût sur le campus

Un groupe d’étudiantes et d’étudiants baccalauréat en sciences et technologie des aliments (FSAA) ont créé cet organisme sans but lucratif. Leur mission: réduire l’empreinte écologique en diminuant le suremballage lié à la commercialisation traditionnelle des aliments. On peut y acheter une foule de produits comme des graines, des céréales, des fruits séchés ainsi que des ingrédients de base (farine et sucre), sans compter de petites gâteries comme des bretzels. Le client peut également faire l’achat de légumes frais, grâce à un partenariat avec VIA Agro-écologie, une association étudiante de la FSAA qui fait la promotion et la sensibilisation d’options agroécologiques.

Le commerce a ouverts ses portes en septembre 2019 au Pavillon Pollack de l’Université Laval.

https://www.facebook.com/produitsalimentairesunivrac/

Be-Cycle (2019)

Léonie Chevalier

Le projet Be-Cycle vise à fabriquer des vélos à partir de matières recyclées, principalement le plastique, afin de proposer un nouveau moyen de transport pour la communauté universitaire, mais aussi pour les populations rurales d’Afrique.

S’inspirant du modèle Precious Plastic, qui propose des objets conçus de déchets plastiques, Be-Cycle, a pour ambition de créer des vélos en revalorisant les matières disponibles localement, tout en réduisant le volume de déchets, en favorisant la mobilité et encourageant les économies locales.

La création du prototype ici à l’Université Laval mettrait à profit les expertises des facultés de génie et du design pour optimiser les techniques de la transformation du plastique en un objet utilitaire. Une fois le concept élaboré, il pourra être déployé dans certaines régions rurales d’Afrique en tant qu’industrie collaborative locale ou les citoyens pourraient créer et commercialiser leurs vélos eux-mêmes, répondant ainsi à un problème de transport, ce qui faciliterait l’accès à l’éducation, la santé et les commerces.

Tasse & Co (2019)

Alice Magny

Le projet Tasse & Co. consiste à offrir une solution de rechange écologique aux tasses en carton jetables qu’utilisent les cafés et restaurants de la ville de Québec. Plus précisément, il consiste à louer sous forme d’abonnement une quantité de tasses réutilisables aux cafés qu’ils utiliseront afin de remplacer les tasses à consommation unique.

Le client, à l’aide d’un système transactionnel, aura le choix de conserver sa tasse afin de la réutiliser pour sa consommation personnelle ou de la retourner dans l’un des nombreux points de dépôt à travers la ville. Les tasses récupérées seront alors redistribuées dans les divers points de vente, favorisant ainsi le concept zéro déchet.

Le projet Tasse & Co. se donne ainsi comme mission de réduire considérablement la quantité de tasses à café à utilisation unique jetées chaque année par les Québécois en offrant une alternative écoresponsable aux tasses de café à usage unique tout en intégrant les valeurs coopératives.

L’Hôpital des Nounours (2019)

Ievgen Gegiia

Prodiguer des soins aux enfants de manière ludique

En 2018, près de 130 jeunes âgés de 3 à 7 ans sont passés à la Faculté de médecine avec leur toutou favori dans le but de rencontrer l’équipe de l’hôpital des nounours, composée d’étudiants et d’étudiantes en sciences de la santé. C’est à travers un parcours ludique et éducatif représentant la structure d’un milieu hospitalier ou clinique que les enfants circulaient afin d’assister aux formations offertes. Triage, imagerie médicale, chirurgie, vaccination, pharmacie, soins dentaires et même trauma, les enfants et leur toutou ont pu en apprendre davantage sur chaque thème. Le projet a aussi permis aux futurs professionnels de la santé de se familiariser avec les patients en bas âge et de développer leur capacité à les comprendre et à les rassurer.

Projets 2018

Agro-Cité

William Chevarie, Marika Drouin, Liza Marot-Bozza, Pierre-Louis Desgagnés

Construction d’un système aquaponique et d’une structure reproduisant un microécosystème.

SPOT

Cynthia Gauthier et le Comité innovation de l’ASSÉTAR

Sympathique place ouverte à tous.

Forêt nourricière

Samuel Jalbert, India-Jane Tremblay

Projet de mise en place d’une forêt nourricière sur le campus de l’Université Laval.

Projets 2017

Chem-E-Car Ulaval

Alexis Bernard

Participation des étudiants en génie chimique à la compétition Chem-E-Car.

Alimentation végétalienne et sans déchet

Alicia Talbot-Lanciault

Service d’alimentation écoresponsable de l’Université Laval.

Le Jardin des lumières

Renée-Anne Bédard, David Bouchard, Francis-Olivier Bureau, Pierre-Olivier Demeule, Marie Gauthier, Audrey Lapointe

Conception d’une maison des professeurs.